Thomas Tjapaltjarri · Tingari Dreaming · 2013

Acrylique sur toile, 105 x 76 cm
Œuvre unique, vendue avec certificat d’authenticité
Montée sur chassis
Prix compris entre 1500 et 2000 €
UGS : TT1330607 Catégorie :

Description

À PROPOS DE L’ŒUVRE

Dans sa peinture dominent ainsi les rectangles sur fonds monochromes rappelant les dessins gravés sur les armes et sur les bull-roarers en bois. Ce style simple exprime avec force les difficultés de la vie dans le désert. Thomas décrit plus particulièrement les Cycles Tingari associés aux sites de Marua, Minatarnpi, Tarrku, Njami, Yarrawangu et Mina Mina, avec un hermétisme difficile à percer pour les non-initiés. Cette région désertique, avec les lacs de sel, l’environnement aride où les conditions d’existence sont rudes, la rareté de l’eau inhérente à ce climat sont autant d’éléments que Thomas Tjapaltjarri exprime dans un style épuré aux couleurs chaudes et profondes.
La toile provient d’un centre d’art et possède un numéro d’enregistrement (TT1330607). Les indications sont mentionnées à l’arrière de la toile. Elle est vendue avec un certificat d’authenticité.

 

À PROPOS DE THOMAS TJAPALTJARRI

Thomas Tjapaltjarri est né vers 1964 dans la région du désert de Gibson (Western Australia). Il appartient au clan Pintupi, « les derniers nomades » qui ont émergé du désert et sont entrés en contact avec la société occidentale pour la première fois en 1984. Jusque-là, Thomas et les siens vivaient selon un mode de vie nomadique et c’est leur connaissance de la nature, de la flore et des sources d’eaux profondes, qui leur permettait de survivre comme leurs ancêtres le faisaient des milliers d’années auparavant.En 1987, une fois établis et intégrés dans la petite communauté de Kiwirrkura, les trois frères ainés Tjapaltjarri dont, Warlimpirringa Tjapaltjarri, artiste aujourd’hui incontournable, commencent à peindre. Thomas et son frère Walala, ne possèdent pas encore les connaissances initiatiques suffisantes, et ce n’est qu’à la fin des années 1990 qu’ils débutent leurs carrières artistiques.

Dans sa peinture dominent ainsi des successions de rectangles composés de points sur fonds monochromes et dans lesquels Thomas décrit les Cycles des ancêtres fondateurs : les Tingaris qui sont à l’origine de la Création et qui ont institué les lois et les rituels .Les œuvres de Thomas, souvent associées à celles de ses frères Warlimpirringa et Walala, sont exposées régulièrement dans de prestigieuses galeries en Australie (Kate Owen Gallery, Cooee Gallery, Artitja Fine Art, Aranda Art, Gallery Woo Mang) et à l’international, contribuant à sa renommée. En 2007, une de ces toiles Tingari at Kanapilynga a atteint un record de $ 9680 lors d’une vente a Adelaïde.

Ses œuvres sont présentes dans la collection : Hank Ebes Collection, Melbourne (Australie)

Principales expositions personnelles et collectives :

2013. « Landmarks and Law Grounds: Men of the Desert», Japingka Gallery, Fremantle (Australie)
2011. « Tjapaltjarri Brothers », Japingka Gallery, Fremantle (Australie)

Informations complémentaires

Poids 0.5 kg
Dimensions 105 x 76 cm