Yinarupa Nangala · Ngamarru Dreaming · 2013

5900,00

Acrylique sur toile, 120 x 90 cm
Œuvre unique, vendue avec certificat d’authenticité
Montée sur chassis
Prix compris entre 2 000 et 6 000 €

UGS : UIAAYN201333 Catégorie :

Description

À PROPOS DE L’ŒUVRE

Yinarupa Nangala réalise sur cette toile une carte contant les pérégrinations de femmes ancêtres, figurées sous la forme de « U » à travers le désert australien. Les formes concentriques représentent des trous d’eau sacrés où elles se sont arrêtées. Les motifs floraux, symbolisent les buissons chargés de fruits qui permirent aux femmes de s’alimenter pendant leur périple. On reconnaît notamment le site de Ngamurru, connu pour l’abondance des graines d’acacia, qui sont transformées en farines pour des galettes.
Le travail brillant, d’une grande finesse, de Yinarupa Nangala est surprenant dans sa gestion de l’espace et du rythme. Il rend perceptible les vibrations subtiles de la terre de Mukula que Yinarupa Nangala représente et qui est un lieu important pour la vie rituelle des femmes de sa famille. Ce site est notamment connu pour ses trous d’eau et l’abondance des graines d’acacia qu’on y trouve et qui sont transformées en farine, utilisée pour confectionner les latjas, sorte de galettes consommées pendant les cérémonies. A travers ses toiles et grâce à son talent, Yinarupa invite le spectateur à suivre avec elle le chemin ancestral qui parcourt le désert et lie la tradition à la modernité.
La toile provient d’un centre d’art et possède un numéro d’enregistrement (UIAAYN201333). Les indications sont mentionnées à l’arrière de la toile. Elle est vendue avec un certificat d’authenticité.

 

À PROPOS DE YINARUPA NANGALA

Yinarupa Nangala est née vers 1960, elle est la fille d’Anatjari Tjampitjinpa, l’un des membres fondateurs du mouvement pictural de Papunya Tula. A l’instar de  Ningura Napurrula, dont elle était très proche, c’est en aidant Yala Yala Gibbs Tjungurrayi (v.1924-1998), un autre artiste influent, à compléter le fond pointilliste de ses toiles que Yinarupa se familiarise à l’acrylique sur toile. Elle débute sa propre carrière de peintre en 1996 comme les autres femmes de Kiwirrkurra. Elle est aujourd’hui reconnue comme une artiste majeure et classique de la deuxième génération de peintres aborigènes. En 2009, elle remporte le prix de la meilleure peinture lors du 26ème Telstra Award. En 2010, elle participe à la prestigieuse exposition « Art of The Western Desert» de Papunya Tula Artists (Idaho, États-Unis) qui la consacre en tant que l’une des meilleures représentantes de l’art Pintupi.

Prix reçus par cette artiste :
2014. Finalist, Wynne Prize, AGNSW (Australie)
2010. Finalist, Western Australian Art Prize, Perth (Australie)
2010. Honorable mention, 36th Alice Art Prize, National Contemporary Art Award, Alice Springs (Australie)
2009. Finalist, 26th Telstra National Aboriginal and Torres Strait Islander Art Award, Darwin (Australie)
2009. Finalist, Western Australian Art Prize, Perth (Australie)

Ses œuvres sont conservées dans de nombreuses collections :
Art Gallery of New South Wales, Sydney (Australie)
Art Gallery of South Australia, Adelaïde (Australie)
Hank Ebes Collection, Melbourne (Australie)
Harvard Art Museum, Cambridge, Massachusetts (États-Unis)
Musée des Confluences, Lyon (France)
National Gallery of Victoria, Melbourne (Australie)
The Levi-Kaplan Collection, Seattle (Australie)

Principales expositions personnelles et collectives :
2017. « Songlines », Rebecca Hossack Art Gallery, Londres (Grande-Bretagne)
2015. « Tracks: Land and Landscape in Aboriginal Art », Rebessa Hossack Art Gallery, Londres (Angleterre)
2012. Redot Gallery (Singapour)
2012. « Little Gems, Japingka Gallery», Fremantle (Australie)
2010. « Contemporary Australian Aboriginal Art: From the Collection of Margaret Levi and Robert Kaplan», Washington State University Museum, Pullman Washington (États-Unis)
2010. « Grand Nord-Grand Sud. Artistes Inuits et Aborigènes », Abbaye de Daoulas, Bretagne (France)
2010. « Desert Art », Gadfly Gallery, Perth (Australie)
2009. « Lands of Enchantment», National Museum of Women in the Arts, Washington (États-Unis)
2009. « Créations contemporaines aborigènes », Musée des Confluences, Lyon (France)
2008. « Emily Kngwarreye and her Legacy», Art Front Gallery, Tokyo (Japon)
2008. « Black and White – an exhibition of Aboriginal works», NG Art Gallery, Sydney (Australie)
2007. « Desert Dreamscapes», Holter Museum, Helena Montana (États-Unis)
2006. « Prism, Contemporary Australian Art», Bridgestone Museum, Tokyo (Japon)
2006. « Dreaming Their Way: Australian Aboriginal Women Painters», National Museum of Women in the Arts, Washington (États-Unis)
2005. « Aboriginal Vision in Contemporary Australian Art, Levi – Kaplan Collection», The Wright Exhibition Centre, Seattle (États-Unis)
2003. Art Miami (États-Unis)
2000. Galerie Australis, Adelaïde (Australie)
1999. « North by North East, Landscape & Ceremonial paintings from Utopia», Alcaston Gallery, Melbourne (Australie)

Informations complémentaires

Poids 3 kg
Dimensions 120 x 90 cm